Pressez F11 pour passer en mode Plein écranUtilisateur non enregistré (scores non mémorisés) Identification
AMI Collège [www.amicollege.com] Sommaire » Balades mathématiques » A la conquête des nombres : les irrationnels (4/8)
 Bienvenue sur AMI Collège ! Identifiez-vous si vous êtes un utilisateur enregistré.
A la conquête des nombres : les irrationnels
[1][2][3][4][5][6][7][8]
Bien après l'antiquité, des mathématiciens arabes et persans, comme AL-KHWARIZMI au XIème siècle, ont établi les règles de calcul sur les racines carrées (mais même AL-KHWARIZMI les appelait « assam », c'est à dire "sourds" car inexplicables avec des chiffres).
Alors, petit à petit, avec les travaux des algébristes du XIIIème siècle, on n'a pas hésité à considérer tous les rapports de longueurs comme des nombres. Depuis ce temps-là, on admet qu'à côté des nombres rationnels, il en existe d'autres qui n'ont pas d'écriture fractionnaire : les nombres irrationnels.

Al Khwarizmi
A part les nombres formés avec les racines carrées, l'un des plus célèbres irrationnels est le nombre π ("pi").
Mais il a fallu plus de 3700 ans avant de renoncer à écrire π sous la forme d'une fraction !
D'autres pages de ce site sont consacrées à ce nombre hors du commun...
Page précédente|Page suivante|Retour au menu